La bonne attitude en classe  
 

Rappelons ici quelques règles fondamentales (pour tous les niveaux du lycée) quant à l'attitude qui vous permettra de progresser rapidement.

Avec 2, 2h30 ou rarement 3 heures par semaine (soit 70 à 110 heures seulement par année scolaire), mieux vaut ne pas perdre trop de temps...

1) Intervenir en classe, c'est difficile car c'est toujours prendre un risque (de dire une bêtise, de se faire remarquer ou d'attirer les railleries) mais un risque indispensable à tout progrès. Avant de savoir marcher, vous êtes tombés plusieurs fois... Soyez courageux et lancez-vous ! Les questions du cours donnent à TOUS LES ELEVES DE BONNE VOLONTE ont l'occasion de répondre.

2) L'usage du français: utilisez-le le plus rarement possible. Eh oui, en cours d'allemand, on parle allemand, logique non? Employez par exemple les formules de "l'allemand de classe" pour toutes vos petites interventions (s'excuser d'un retard, demander du vocabulaire inconnu, demander à un(e) camarade de parler plus fort, de fermer la fenêtre...)

3) L'écoute de vos camarades: écouter ses camarades (sans parler du prof) peut sembler une tâche apparemment facile. Trop facile sûrement car beaucoup d'élèves s'en passent. Quel dommage ! Inutile de parler si on ne s'écoute pas mutuellement! Vous en apprendrez beaucoup sur les choses à dire et à ne pas dire.

4) Le travail à la maison: "Monsieur, j'ai pas compris la consigne", "Monsieur, fallait faire quoi?" Combien de fois est-ce que j'entends ces phrases par semaine ?? Trop de fois... Là encore un peu de bonne volonté, un coup de fil à un camarade ou un courriel au prof ou un message via l'ENT peuvent régler facilement le problème, surtout si on ne s'y prend pas au dernier moment pour faire ses devoirs. Il y a ceux qui cherchent des excuses et les autres les moyens de réussir. Vous serez dans quel groupe?

5) Les ressources pour travailler : dictionnaires, CDI, internet et surtout livre et cours, vous ne manquez sûrement de rien pour travailler de manière autonome et de progresser.

6) Être et paraître : certain(e)s élèves ont l'impression que l'avis du professeur ne correspond pas à ce qu'ils font ou sont réellement. Parfois le prof se trompe, ce n'est qu'un homme... Mais la plupart du temps, pour juger du sérieux d'un élève (en classe notamment), il s'appuie sur des comportements concrets : quiconque parle (très) souvent avec son voisin ou sa voisine, ne fait pas l'effort de répéter une phrase d'un(e) camarade, n'a pas entendu la question, attend 20 minutes pour sortir ses affaires ou ne se manifeste pas quand il n'a pas compris la consigne ou l'exercice à faire ou n'a pas fait le travail à la maison ne fait pas partie des élèves sérieux.

Jetzt bist du dran ! Genug geredet, an die Arbeit !

 
     
     
 
retour au sommaire