Les informations relatives au programme Brigitte Sauzay sont disponibles sur la page :

http://www.ofaj.org/programme-brigitte-sauzay

Le programme d'échange Brigitte Sauzay

 

Bravo à vous de tenter l'aventure ou de simplement d'envisager l'aventure. Que se passera-t-il entre vos attentes, entre ce que vous imaginez pour cet échange et la réalité une fois dans la famille d'accueil ou en position de famille d'accueil ? Personne ne connaît la réponse... Bienvenue à vous sur cette page !

Chaque année entre 4 et 10 élèves partent d'avril à juin à Bünde, Herford (ou ailleurs selon leurs contacts) dans le cadre du programme Sauzay.

Attention, les modalités sont les suivantes depuis janvier 2012 (message du rectorat du 6 septembre 2011):

Vous trouverez ci-dessous les dernières précisions apportées par l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ) concernant les modalités de participation au programme Brigitte Sauzay qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2012. Je vous serais reconnaissant de les porter à la connaissance des élèves intéressés par ce dispositif. Les conditions à remplir pour obtenir le subventionnement de l’OFAJ dans le cadre du programme Brigitte Sauzay seront les suivantes à partir de 2012 : - Les élèves de la 3ème à la 1ère devront séjourner pendant trois mois consécutifs (soit 84 jours minimum) dans le pays partenaire (au lieu de 2 mois précédemment). Pour les élèves de 4ème la durée du séjour peut être ramenée à 2 mois consécutifs, soit 56 jours minimum. L’échange est basé sur la réciprocité. Le dossier de demande de subvention complet et original doit être envoyé au moins un mois avant le départ à l'OFAJ sous couvert du Rectorat - DAREIC. Il sera accompagné de la copie du dossier destiné à l'établissement allemand. Attention : compte tenu du nombre croissant de demandes de subvention, l'OFAJ donne la priorité aux dossiers qui parviennent dans le délai imparti, qui sont parfaitement remplis et qui respectent toutes les conditions pour participer à l’échange.

L'ensemble des informations relatives à ce programme sont disponibles sur le site de l'OFAJ : http://www.ofaj.org/programme-brigitte-sauzay

Pour les diverses informations techniques et les compte-rendus de participants, le site de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse est très complet. (http://www.ofaj.org/). Soyez curieux, lisez ces compte-rendus, ils permettront de vous projeter plus facilement dans cette expérience.

Je laisse au soin des candidat(e)s (motivés et autonomes, qualités indispensables avant de partir) le soin de remplir le dossier de candidature ainsi que la demande de subvention (dossier à imprimer sur le site du rectorat de Grenoble > partir à l'étranger > Allemagne Programme Brigitte Sauzay http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article233). Une copie du dossier ainsi que la demande de subvention seront adressés au rectorat à l'adresse suivante : DAREIC 7 place Bir-Hakeim BP 1065 38021 Grenoble Cedex. Le dernier Bulletin Officiel qui traite de ceprogramme d'échange, c'est là : http://www.education.gouv.fr/cid53777/menc1024888n.html

Pour bénéficier de la subvention, vous devez envoyer le dossier au rectorat un mois avant votre départ et le compte-rendu au plus tard un mois après votre retour. Respectez ces délais, l'obtention de la subvention en dépend!! Pour cet échange subventionné et encadré par un programme, vous devrez fournir et demander tout un tas de pièces administratives différentes (RIB, certificat de scolarité...). Lisez-bien tout et remettez les dossiers complets afin de perdre le moins de temps possible ! La demande de subvention se fait désormais en ligne ww.sauzay.ofaj.org

 

Opportunité unique d'échange assez long en fin de 2nde (rares sont ces échanges dans le cadre scolaire pour les autres langues), ce programme est aussi une possibilité peu onéreuse de partir plusieurs semaines en Allemagne et reste une expérience mémorable dont les souvenirs vous suivront longtemps comme un accouchement ou le défunt service militaire!

Pour des raisons d'organisation, cet échange s'adresse à des élèves dont les résultats solides dans l'ensemble des matières permettent aux professeurs d'envisager dès la fin du 1er trimestre une longue absence au 3ème trimestre. En effet, pour un départ en avril, il est trop tard d'attendre les résultats du 2ème conseil de classe pour chercher un correspondant et constituer le dossier. A vous de travailler en conséquence ! Attention, si les bons résultats du 1er trimestre ne sont pas maintenus au 2ème trimestre, le conseil de classe du 2ème trimestre se réserve évidemment le droit de refuser à un élève la participation à cet échange. Sans pitié. Vous êtes prévenus.

Nous piochons en priorité les partenaires dans les lycées de Bünde et Herford, villes partenaires de Voiron mais il n'est pas exclu - notamment en cas de connaissances dans d'autres régions - d'aller choisir un(e) partenaire ailleurs.

Quelques remarques utiles pour aborder et préparer ce séjour:

- L'approfondissement linguistique doit être au coeur de la démarche : semaine après semaine, vous devrez être capable de mieux en mieux comprendre et vous faire comprendre afin de profiter au maximum de cette expérience. Ce souci vous permettra de tirer un profit maximal de votre séjour, en supprimant les malentendus et en étant vraiment acteur et non spectateur du nouveau monde qui vous entourera.

- Ce n'est pas uniquement un projet entre l'élève et le professeur d'allemand. Evoquez aussi ce projet avec vos autres professeurs, et surtout avec votre professeur principal. Dans tous les cas, il ne suffit pas d'en parler juste un peu au professeur d'allemand mais de communiquer avec lui et les collègues sur l'avancée du projet et de vos décisions. Je trouve toujours dommage d'apprendre quelques jours avant le conseil de classe que le projet n'est plus d'actualité par exemple. Mon mode de communication privilégié reste les mails ou le téléphone car en classe, nous avons d'autres priorités que de consacrer du temps pour les projets d'un ou deux élèves.

- Rencontrez les élèves qui sont partis les années précédentes, ils ont énormément d'anecdotes à partager et seront les mieux à même de vous renseigner.

- Si vous avez gardé des contacts avec des Allemands de votre âge susceptibles de participer à cet échange (par exemple, votre correspondant(e) du collège ou un(e) de ses ami(e)s), c'est le moment de leur demander s'ils sont intéressés !

- Elaborez une fiche de présentation la plus précise possible. Elle complètera le dossier officiel et facilitera grandement le choix du (de la) correspondant(e). Soyez bavards, parlez de votre caractère (demandez à vos proches!) de ce qui vous plaît, ne vous plaît pas, de vos loisirs (dans un club, avec les voisin(e)s, combien de temps par semaine), de votre famille, des activités du week-end, des groupes de musique que vous écoutez, des causes qui vous touchent. Cette fiche de présentation est aussi le reflet de votre motivation, consacrez-y le soin et le temps nécessaires.

- Si tout va bien, vous connaitrez votre partenaire un peu après les vacances de Noël (mais pour de multiples raisons, ça peut être plus tard!!). Si la baisse de vos résultats vous empêche de partir, vous le/la mettez aussi dans la panade. Maintenir les efforts et le sérieux est aussi une question de respect envers ce(tte) partenaire !

- Le choix de votre partenaire est une étape importante et la fiche de présentation détaillée représente une aide TRES précieuse pour que nous - professeurs allemands et français qui gérons l'échange - puissions mieux vous connaître. Si par magie, le nombre de candidats et les centres d'intérêt entre français et allemands correspondent, alors c'est parfait. Certaines années, il y a plus de candidats d'un côté ou de l'autre. S'il y a plus d'Allemand(e)s, tant mieux pour vous, vous pourrez choisir! S'il y a plus de Français, nous devons chercher ailleurs, notamment sur le site de l'OFAJ (forum recherche de correspondants Sauzay). Si le nombre de candidats correspond mais qu'a priori les centres d'intérêts ou les goûts diffèrent, alors... je ne pas de réponse toute faite: tentez-vous l'aventure? Prenez-vous ce risque? Ou préférerez-vous poursuivre votre 2nde et profiter d'un échange plus tard? Normalement, on vous laisse une "période d'essai" avant votre départ, période où il est fortement conseiller de prendre contact avec sa/son partenaire.

- Pendant votre absence, vos parents auront des démarches à effectuer pour votre inscription en 1ère. Rien n'est automatique ! A vous de rester vigilants sur la section et les options choisies ! Choisissez dans votre classe une personne de confiance qui vous transmettra les documents importants, vous tiendra au courant des nouveautés et vous donnera les informations en tout genre. Un élève-relais sera chargé de vous transmettre les informations et les cours principaux mais en aucun cas ce sera le rôle du prof d'allemand !!

- Pensez bien à ce que peut être un séjour de 3 mois ! L'éloignement de votre famille et de vos amis, vous y avez pensé sérieusement ? Ce n'est pas facile de se projeter en tant qu'étranger, entouré de gens que vous ne connaissez que superficiellement, qui n'ont pas vos repères culturels, les mêmes référence de blagues, d'autres habitudes alimentaires et les mêmes goûts musicaux mais faites un effort, c'est ce qui va vous arriver... Tout ce nouvel environnement vous changera. L'étranger, c'est vous là-bas !

- Les premières semaines n'auront rien d'une partie de plaisir. L'allemand vu en classe ne suffit pas pour suivre un cours de chimie ou d'histoire géographie en Allemagne : il y a des fortes chances que vous soyez dans le flou ! Vous devez être capable d'accepter de vivre une période de 3 semaines à un mois assez difficile du point de vue linguistique. Comment réagirez-vous quand vous vous retrouverez seul(e) au beau milieu d'une famille que vous ne connaîtrez pas? Tentez de bien imaginez ce moment...

- Préparez votre retour : organisez vous-même l'envoi de vos cours avec vos camarades pour garder un œil sur les cours français. Y consacrer du temps pendant les vacances d'été (variable selon vos difficultés et/ou votre orientation) s'avère quasiment incontournable. Organisez aussi ce suivi avec vos professeurs et l'élève-relais.

- Ne perdez pas de vue que vous représentez un peu la France là-bas. Les généralisations vont bon train, comportez-vous correctement et dignement! Ne perdez pas la confiance qui vous est accordée de la part de vos parents, des familles, de l'établissement d'accueil et de vos professeurs !

- Ne restez pas dans votre bulle avec votre famille d'accueil. Le but, c'est de communiquer ! Amenez des photos de chez vous, de votre région, parlez de vos loisirs, de votre famille… Et si vous apportiez une recette à préparer sur place ? Vous amènerez quel cadeau ?

- Intéressez-vous à leurs habitudes, soyez curieux, posez des questions!

- Au diable les fautes que vous pourriez faire Bienvenue dans la vie réelle! Il ne s'agit aucunement de parler allemand tout de suite parfaitement. Ne soyez pas trop exigeants, restez modestes ! Prononciation et vocabulaire s'amélioreront d'autant plus rapidement que vous y consacrerez les efforts nécessaires.

- Sur place, ne lâchez pas votre petit carnet de vocabulaire. C'est à ce prix que vos efforts seront les plus profitables.

- N'attendez pas le dernier moment pour rédiger votre compte-rendu obligatoire. Notez vos impressions au fur et à mesure.

- Une grille d'évaluation est désormais disponible, je la laisse à titre indicatif. Il faut aller . Vous pourrez ainsi vous rendre compte des attentes que pourront avoir les professeurs là-bas.

- Vous devrez effectuer les démarches personnellement auprès du lycée Herriot (accueil des partenaires à la cantine, participation aux transports scolaires notamment). C'est un échange personnel, mon rôle est de vous conseiller et de vous faciliter la tâche mais en aucun cas de tout faire pour vous, autonomie, autonomie...

- Le compte-rendu obligatoire inclu dans le "contrat" Sauzay doit être envoyé au rectorat dès votre retour à l'adresse suivante : DAREIC 7 place Bir-Hakeim BP 1065 38021 Grenoble Cedex

- A leur arrivée au lycée et en plus de la grille d'évaluation, je remets une lettre aux correspondants afin qu'ils cernent mieux ce qu'on exige d'eux. Tu pourras leur en parler.

- L'accueil des correspondant(e)s en France n'est pas forcément un moment facile pour les familles qui peuvent voir leur équilibre basculer. Un nouvel arrivant n'est pas anodin et changera quelques habitudes. Quel temps aurez-vous à lui consacrer ? Pourrez-vous faire des sorties le week-end avec elle/lui ? Rien n'est obligatoire mais il faut juste être d'accord sur ce que chacun attend et peut proposer et ainsi éviter tout malentendu durant le séjour.

- Pendant le séjour du ou de la partenaire sur place dans le Voironnais, je ne prends contact avec les familles que si j'ai écho de difficultés (mais mon petit doigt peut se tromper, tenez-moi au courant en cas de problème!). En principe, je n'interviens pas.

Retour au sommaire