Lecture, prononciation, accentuation De multiples sites permettent de s'entraîner...
  Remarques : Essayer de reproduire le schéma intonatoire de la phrase allemande (la manière de prononcer) vous permettra d'être mieux compris. Le français et l'allemand ne fonctionnent pas selon les mêmes règles de prononciation, il n'y a qu'à penser aux (imitations des) Allemands parlant français. Ch'espère qué fous foyez cé qué che feux dire ! En repérant certains aspects, vous devriez vous approcher de la prononciation idéale. Dans la plupart des dictionnaires, la prononciation est indiquée dans le crochet […] en alphabet phonétique international.  

Quelques liens pour s'entraîner

Lexilogos

allemandfacile.com

Allemand-Net

Babelmonde.fr

I) L'accent de mot

- Les mots d'origine allemande sont généralement accentués sur la première syllabe (évidemment, il y a quelques exceptions warum - vielleicht - zurück - sofort…) : arbeiten, Lehrer, Hausaufgabe…

- Les mots d'origine étrangère sont généralement accentués sur la dernière ou l'avant-dernière syllabe. Ingenieur, Revolution, interessieren…

- Les verbes avec une particule inséparable (be-, emp-, ent-, er-, ge-, miss-, ver-, zer-) sont accentués sur la deuxième syllabe. Ex : versprechen, bekommen, gemacht…

- Dans les dictionnaires, l'accent de mot est indiqué dans le crochet par l'apostrophe. Pour les termes composés, c'est le 1er "morceau" qui est accentué.

 

II) Voyelles longues - voyelles brèves

- Les voyelles suivies d'une seule consonne, d'un e, d'un h ou d'un ß et les voyelles doublées sont longues : sparen, Meer, respektieren, groß…

- Les voyelles suivies de 2 consonnes sont brèves : kosten, muss…

- Dans le dictionnaire, les voyelles longues sont marquées par voyelle + : dans les crochets. On trouve aussi parfois un trait sous la voyelle longue. Les voyelles courtes ne sont pas spécifiées entre les crochets mais sont notées par un point.

 

III) Umlaut / Pas Umlaut

- L'Umlaut (ou inflexion) n'a pas les caractéristiques du tréma ! En français, le tréma indique qu'il ne faut pas prononcer les deux voyelles comme un seul son. En allemand, il change la couleur de la voyelle : ich konnte ? ich könnte. Dans ce cas précis, il change le sens (je pouvais ?je pourrais) ! Il faut donc faire attention à bien prononcer la voyelle " infléchie ". - On peut trouver un Umlaut sur les voyelles suivantes : a/ä, o/ö, u/ü et la diphtongue au/äu

 

IV) L'accent de phrase / Accent d'insistance

- Une phrase verbale ou non comporte un accent principal ou accent de phrase .Ex : Er kommt aus °Frankfurt - Wir haben °Lust, spazieren zu gehen.

- Cet accent peut être porté par la base verbale ou un élément qui constitue avec elle une unité de sens et apporte l'information principale (aus °Frankfurt kommen, °Lust haben).

- Si on veut attirer l'attention de l'interlocuteur sur un autre élément de la phrase, on peut accentuer fortement cet élément. C'est l'accent d'insistance. Ex : °Wir haben keine Lust, spazieren zu gehen.

 
 

 

Pour réviser et vous entraîner, utilisez les documents audios sur les pages ressources. Ecoutez-les puis essayez de répéter en respectant l'intonation.

Un site (et certains dictionnaires en ligne) proposent aussi des liens audios pour entendre les mots. Par exemple celui-là : http://www.languageguide.org/allemand/vocabulaire/

 

 
 
retour au sommaire