Penser au bac et au stress qu'il peut générer  
 

1) Le meilleur remède anti-stress, c'est le travail régulier. Je ne peux rien pour celles et ceux qui s'y prennent au dernier moment mais sûrement avaient-elles / ils de bonnes raisons.

2) Visualisez cette épreuve. Comme les grands sportifs, créez vos images positives d'une épreuve qui se passe bien parce que vous aurez pensé à tout jusqu'au dernier détail. Imaginez cette grande salle avec les tables espacées (entre 20 et 40), votre nom et votre n° de candidat sur l'étiquette. Quand on vous distribuera le sujet, vos premières impressions seront bonnes car vous aurez bien révisé. Vous pouvez déjà dire tous les thèmes sur lesquels vous aimeriez tomber. Mais non, pas de confiseries emballées dans du papier aluminium, ça fait un bruit infernal en l'ouvrant. Petit détail pratique: emmenez avec vous du papier toilette ou un paquet de mouchoirs. Rien de plus énervant que de se retrouver assis sur le trône et de remarquer que le rouleau est vide. Pensez aussi que la vie ne s'arrête pas pendant le bac, les tondeuses et autres taille-haies fonctionneront pendant que vous composerez, les sirènes des pompiers et des ambulances sonneront mais cela ne vous gênera pas car vous serez dans votre bulle, bien concentré sur votre travail. Votre voisin nerveux non plus ne vous dérangera pas, tout comme celui qui sue abondamment ou celui qui bouge sans cesse ou votre voisine qui se met à pleurer, prise de panique. Vous avez votre petit rituel et vous avez ce que vous devez faire et combien de temps ça vous prend à peu près. Et si ce n'est pas ça, peu importe, on improvise, tout est prévu !

3) Vérifiez votre trousse, tomber en panne de crayon bleu, ça fait mauvais genre. Prévoyez-en un de rechange.

4) Si vous utilisez un effaceur, n'en abusez pas car bien souvent, il effacera aussi votre écriture sur l'autre face du papier.

5) Arrivez largement avant l'épreuve pour ne pas risquer de tomber dans un embouteillage et d'arriver en retard.

6) Fuyez les oiseaux de malheur qui prétendent avoir tout bien révisé 5 fois et vous donnent mauvaise conscience. Privilégiez les contacts avec vos bons amis.

7) Aux mois de mai/juin, les distractions sont grandes et vous le savez, le tournoi de Roland Garros, les barbecues, les sorties où on prend ses premiers coups de soleil, les piqûres de moustique, la fête de la musique et j'en passe. Ne vous laissez pas distraire par ces détails...

8) Portez des vêtements dans lesquels vous êtes à l'aise, ce n'est pas un défilé de mode : vous allez composer jusqu'à 8h par jour dans une salle. Peut-être sera-t-elle fraîche ? Ou exposée au soleil ? Un gilet ou une veste facile à mettre ou enlever peut être utile.

 
     
     
 
retour au sommaire
 
 
retour à la page concacrée aux terminales