Petit aperçu de questions possibles en rapport avec les 4 notions et remarques en tout genre pour l'épreuve orale  
     
Vocabulaire classé par notion La magie d'une conversation avec l'examinateur nécessite de se préparer à tout une batterie de questions et ce dernier rebondira d'abord sur ce qu'il vient d'entendre pour obtenir des précisions ou des élargissements. Néanmoins et pour vous aider dans vos révisions, voici quelques exemples de questions ciblées en rapport avec chacune des notions du programme. Certaines demanderaient un trèèèèèèès long développement mais nous allons rester modestes dans les attentes, il ne s'agit pas d'une thèse !  
 

 

Modèle général de plan pour présenter chaque notion :

1) Définir le(s) terme(s) (Fortschritt, Macht, Raum, Austausch, Mythen, Helden,) ou phrase d'amorce (Vocabulaire : définir : erklären - la définition : die Erklärung)

2) Petite problématique / Question : selon les cas (vous êtes libre de choisir), vous pouvez poser une question globale ou vous servir de 2 ou 3 points vus en classe pour illustrer la notion à présenter.

3) Présentation de 1, 2 ou 3 points d'un ou plusieurs documents qui répondent à la problématique / à la question

4) Conclusion / Avis personnel

 

Vous trouverez ci-dessous quelques suggestions pour l'oral mais rien ne vaudra une problématique que vous vous serez vous-même appropriée... Votre objectif sera de tenir 5 minutes autour d'une problématique. Entraînez-vous pour profiter au maximum de ces 5 minutes et montrer à l'examinateur l'étendue de vos connaissances et de votre maîtrise de la langue !

Vous pouvez aussi évidemment reprendre la problématique telle qu'elle a été traitée en classe !

Les questions qui suivent la partie exposé prendront d'abord appui sur cet exposé mais il n'est pas exclu de finir par parler de tout autre chose !

 

Les 4 notions du programme du cycle terminal
  Exemples de problématiques possibles pour la partie exposé  
 
Mythen und Helden
Stätten und Formen der Macht
Die Idee des Fortschrittes
Raum und Austausch
 
 

Welche Rolle spielen Mythen heutzutage?

Ist ein Held immer ein Held? Einige Helden im Laufe der Geschichte.

Was ist für mich ein Held oder ein Mythos? Pour moi, qu'est-ce qu'un mythe et un héros ?

Hätte ein Schüler im Jahre ____ die selben Mythen und Helden wie ich? Un élève en (telle année) aurait-il les mêmes mythes et héros que moi ?

Kann man die Welt mit Kunst verbessern?

Wozu sollen wir andere Fremdsprachen lernen, da Englisch Weltsprache ist?

Wie war das Leben in der DDR?

Wie beeinflussen die verschiedenen Formen der Macht unser Leben? Comment les différentes formes du pouvoir influencent-elles nos vies ?

Internet: eine neue Grotte? Sollen wir noch unser Zuhause verlassen?

Hat Internet die Freundschaft verändert?

Ist jede Erfindung wirklich ein Fortschritt?

Gibt es überhaupt einen Fortschritt? Y-a-t-il vraiment un progrès ?

Wie hat der Fortschritt die Kommunikation geändert? Comment le progrès a-t-il changé la communication ?

Mobilität: Chance oder Gefahr?

Hat "Heimat" noch eine Bedeutung im Zeitalter der Globalisierung?

Was bedeuten mir heutzutage Räume und Austausche? Que signifient pour moi et de nos jours les espaces et les échanges ?

Sind die Grenzen noch wichtig? Les frontières sont-elles encore importantes ?

 
     
  Exemples de questions possibles lors de l'interaction  
 
Mythen und Helden
Stätten und Formen der Macht
Die Idee des Fortschrittes
Raum und Austausch

1) Was ist deine Lieblingsfigur in der Fiktion?

2) Was ist deine Lieblingsfigur in der Geschichte oder in dem Sport?

3) Was unterscheidet einen Helden von heute von einem Helden von gestern? (unterscheiden* : différencier)

4) Welche Mythen oder Helden kennst du aus Deutschland? Aus der Schweiz? Aus Österreich?

5) Warst du schon in einer Situation, wo du heldenhaft reagiert hast?

6) Soll man Sportler als Helden feiern? Begründe deine Antwort.

7) Welche Kindheitsgeschichten haben dich beeinflusst?

1) Was würdest du als Präsident machen?

2) Wogegen könntest du rebellieren?

3) Was weißt du von Berlin?

4) Wahlrecht mit 16: Chance oder Risiko?

5) Was ist dir wichtig bei einem Politiker oder einer Politikerin?

6) Was ist Kunst für dich?

7) Sollten sich Sportler oder Sänger mehr engagieren?

8) Was denkst du über die vielen Umfragen in den Medien?

9) Fühlst du dich von der Politik betroffen?

10) Was macht dein Leben reicher?

11) Was ist für dich ein "gutes Leben"?

12) Wie kann man Macht ausüben?

1) Was brauchst du zum Leben?

2) Was könnte noch erfunden werden? Réponse au subjonctif II

3) Inwiefern ist die Zwei- oder Dreisprachigkeit für dich ein Fortschritt?

4) Welche Erfindung ist dir (im Alltag) besonders wichtig?

5) Inwiefern ist die Kommunikation mit den neuen Technologien leichter oder schwieriger geworden?

6) Was gefällt dir besser: heute oder gestern?

7) Was ist deine Meinung zum Thema Atomenergie?

8) Inwiefern ist Nachhaltigkeit ein Fortschritt?

9) Was ist für dich eine gute Arbeit?

10) Welches ist dein Traumauto?

11) Was möchtest du in unserer Gesellschaft verbessern?

1) Was ist deine Erfahrung mit dem Ausland?

2) In welchem Land könntest du leben oder eine Zeit lang studieren oder wohnen? (eine Zeit lang : un certain temps) Réponse au subjonctif II

3) Was hältst du von der Globalisierung?

4) Was ist dein Deutschlandbild?

5) Aus welchen Gründen wärst du bereit, für eine längere Zeit das Elternhaus oder dein Heimatland zu verlassen?

6) Was magst du (nicht) an den Großstädten?

7) Welche Länder möchtest du entdecken und warum?

8) Was motiviert dich ein Land zu entdecken?

9) Was könnte dich motivieren, an dem Erasmus-Programm teilzunehmen?

 

 

 
 

Quelques phrases en guise d'exemples :

Da stellt sich die Frage, ob (der Fortschritt die Kommunikation geändert hat). : Alors se pose la question de savoir si…

Ich stelle dann die Frage : je pose alors la question

Zuerst / dann / zum Schluss + verbe : d'abord / ensuite / pour finir

Mit diesem Dokument möchte ich zeigen, dass… : Avec ce document, j'aimerais montrer que…

Man kann sich vorstellen, dass… : on peut s'imaginer que…

Was bedeutet eigentlich … : Au fond, que signifie …

Einerseits ... andererseits : d'un côté, de l'autre

Daraus ergibt sich, dass... : il en résulte que...

Es tut mir leid, aber ich glaube, dass ich auch auf Französisch keine Antwort auf diese Frage hätte : je suis désolé mais je pense que je n'aurais pas non plus de réponse à cette question en français.

 

Phrases spécifiques pour les TL :

Ich will zunächst dieses Dokument vorstellen : Je veux d'abord présenter ce document

Dieser Text ist ein Auszug aus... : Ce texte est un extrait de...

In diesem Auszug ist es von ... die Rede : Dans cet extrait, il est question de ...

Er wurde im Jahre ... veröffentlicht : Il a été publié en ...

Er besteht aus 3 Teilen : Il est composé de 3 parties.

In diesem Dokument möchte ich zeigen, dass… : Dans ce document, j'aimerais montrer que…

 
 

 

Erreurs de prononciation à éviter :

- Raum / Austausch : bien prononcer la diphtongue 'au' (pas 'o' mais ' aou') - Austausch : accentué sur la première syllabe et 'sch' prononcé comme notre 'ch'

- Stätten (lieux) : le 'ä' se prononce 'è', un 'è' court. Attention le pluriel de Stadt (ville) est Städte, il pourrait y avoir des confusions, tout comme avec Staaten (a long) qui signifie états

- Mythen : attention au 'y' (long) prononcé comme le 'u' français. 'Die Miete' (i long), c'est le loyer.

 

 
 

Remarques diverses :

Si votre conclusion n'est qu'une répétition de votre introduction, ça ne présente aucun intérêt ! Elargissez ! Cela créera un point d'appui naturel pour la partie dialoguée avec l'examinateur. Soyez malin en anticipant les questions de l'examinateur. Laissez quelques portes ouvertes de manière à ce qu'il s'y engouffre. Nous savons très bien qu'en 5 minutes d'interaction (ou 10 minutes pour les TL), vous n'allez pas apporter de réponse exhaustive aux questions ambitieuses qui peuvent être traitées dans les 4 notions.

Partie interaction : l'examinateur cherchera des précisions ou peut aussi complètement changer de sujet (ce qui reste assez rare). Garder à l'esprit qu'il s'agit de communiquer. Tout silence trop prolongé est à bannir. Si vous ne comprenez pas la question ou si vous avez besoin de temps pour réfléchir, utilisez des mots !! Soyez aussi malin, si vous n'avez pas de réponse par exemple à la question " Was findest du gut in unserer Gesellschaft ? " (Qu'apprécies-tu dans notre société), vous pouvez toujours répondre par la négative, à savoir dire ce qui ne vous plaît pas. Il y a peu de chance que l'examinateur vous en veuille d'utiliser cette technique car vous êtes dans la communication linguistique. Si une question vous semble saugrenue ou très difficile, dites-le. Das ist aber eine komische Frage / das ist aber eine sehr schwierige Frage. Il peut en effet arriver à l'examinateur d'être fatigué,de s'emporter un peu (ou d'être méchant !!!).

 
     
 
retour au sommaire / retour à la page des terminales / retour à la page du bac